Investissement boursier : Comment bien investir tout en minimisant les risques ?

finance

En France, placer une action en bourse redevient tendance et suscite l’intérêt même du grand public. Depuis fin 2017, le marché boursier de la France a connu une hausse de plus de 22%. Que ça soit dans le domaine de l’assurance, des jeux vidéo ou en agriculture, ce mode d’investissement attire tant les entreprises que les particuliers.

En 2018, placer son excédent de financement, ou ce qu’on appelle excédent d’épargne peut s’avérer bénéfique et surtout rentable. Cependant, investir en bourse comporte des risques que l’on peut tout à fait éviter avec les renseignements qu’il faut. Dans cet article, nous allons vous parler des bonnes pratiques pour investir en bourse en 2018.

La bourse : Comment fonctionne-t-elle ?

Le marché boursier est une sorte de benchmark sur lequel vous achetez des actions ou des titres sur le marché financier.

Si vous découvrez comment investir en bourse en 2018, sachez que vous pouvez percevoir des parts proportionnelles aux bénéfices de l’entreprise s’il place des fonds dans des actions. Et réciproquement, vous pouvez recevoir des coupons d’obligations ou des dettes que contracte cette entreprise. Vous pouvez, alors, tirer profits des plus values par rapport aux titres que vous avez achetés avec les évolutions de son prix sur le marché.

En France, ce benchmark est noté CAC 40 ou Cotation Assistée en Continu. Il représente principalement l’indice de la Bourse de Paris. Basé sur 1000 points de départ, le CAC 40 représente les 40 entreprises à l’ampleur internationale ayant le plus grand nombre de titres négocié. Le CAC 40 est représentatif de l’évolution de la courbe boursière de Paris.

Quelles sont les choses à savoir pour investir en bourse ?

L’investissement en bourse permet de faire des bénéfices accrus, mais il ne faut pas oublier le côté hasardeux de ce placement. En effet, les risques de perte ne sont pas négligeables et le plus important est que ces risques augmentent avec le rendement. Il est toujours à envisager que le capital investi peut être sujet à une perte totale selon le degré de risque de chaque investissement. Ces risques sont d’autant plus élevés si l’on est néophyte dans le domaine.

Pour commencer à investir en bourse, sachez que vous pouvez investir votre excédent d’épargne dans un titre. Attention, il ne faut pas que ça soit une épargne destinée à un projet en cours. Vous minimiserez ainsi les impacts négatifs sur votre niveau de vie.

Avant de vous lancer, vous devez vous informer. Renseignez-vous sur les produits financiers sur lesquels vous allez investir et sur l’émetteur, car sa santé financière joue un rôle prépondérant sur la montée ou la descente des prix de ses actions et de ses obligations. Si vous n’êtes pas sûr de votre investissement, vous pouvez toujours faire appel à un professionnel qui vous conseillera sur votre situation et vos objectifs. Vous établirez ensemble une stratégie d’investissement selon votre profil. Mais en général, le plus simple est de fixer un objectif de rentabilité et un seuil de perte maximum.

Afin de répartir de manière équilibrée le capital que vous voulez investir, optez pour la diversification de votre portefeuille. Comme cela, les risques de rabais de valeurs seront moins impactant sur l’ensemble de votre investissement. Il est toujours préférable d’effectuer un suivi régulier de votre portefeuille surtout si vous avez investi sur des produits à effets de levier où les risques, tout autant que les gains, sont accrus.

Une fois votre objectif de gain que vous avez défini atteint, vous devez savoir prendre vos bénéfices et ainsi investir sur une action plus rentable ou à valeur plus élevée que votre investissement actuel. Il en va de même pour les seuils de pertes. Une fois que vous avez dépassé le seuil maximal de perte, il est préférable de se retirer afin de minimiser les risques de banqueroute et de garder un contrôle sur votre investissement.

Laisser un commentaire

Résoudre : *
26 ⁄ 13 =