Personnes âgées au foyer

Personnes âgées au foyer : les mesures à prendre

La vie est simple si vous êtes âgé entre 15 à 55 ans environ. Dans ces intervalles, une personne normale sans handicap est très énergique. En effet, ces âges sont classés comme jeunes. Chaque mouvement ne pose aucun problème. Cependant, les personnes âgées sont plus faibles. Et certaines manœuvres leur sont plus difficiles, voire impossibles à réaliser. Des dispositifs s’imposent pour les venir en aide. Voici lesquels sont à considérer.

Défendre la pureté et la fraîcheur environnante

Préférez le froid à la haute température. Il est connu et indiqué par les médecins que les personnes âgées sont plus vulnérables lors des canicules. Donc, il faut rafraîchir l’air que les plus vieux respirent. Pour y arriver, utilisez des équipements comme le ventilateur turbo silencieux. L’air doux et rafraîchissant et conviens exactement pour la santé. En plus, l’air formé se manifeste en une brise. Ce qui signifie que les ventilateurs sont les meilleures compagnies des personnes âgées.

Ne pas mettre les personnes âgées à plus de 90 cm de hauteur

Cette mesure vise surtout à essayer de ne pas amener les personnes âgées à un étage. Le rez-de-chaussée convient parfaitement. En effet, la hauteur pourrait engendrer les risques d’avoir des vertiges. Ces derniers étant de plus en plus fréquents pour les vieux. Et qu’une chute leur serait fatale, vu la fragilité de ces derniers.

Autres raisons est qu’il faut éviter de faire monter des escaliers à un vieillard. Ce dernier ne possède plus trop d’énergie pour s’exécuter. En plus, la hauteur des contre marches sont plus rudes pour eux.

Prendre des précautions contre la fumée

Allumer du feu près ou dans une même pièce qu’une personne âgée est à éviter. Vu leurs fragilités, leurs appareils respiratoires pourraient en souffrir plus. Il en va de même pour la cigarette. L’air ambiant doit être le plus pur possible.

Assurer le calme

Un vieux ne doit pas être importuné. Les cris, les bruits, les tapages, les tons élevés sont à éloigner. Donc il faut éviter de se disputer, en plus cela n’apportera rien de bon. Les personnes âgées sont plus sujettes à être méduser vis des situations qui surprennent. Leurs tensions artérielles sont très alertes et pourraient monter ou descendre brusquement. Un environnement hostile ne conviendra pas.

Assurer la sécurité et le confort

Une personne âgée est plus exposée à des risques de malaises soudains. Donc, il n’est pas question de laisser cette première à être livré à elle-même. Il faut qu’au moins un garde accompagne un vieux. Si ce dernier doit se retrouver tout seul, ceci ne devrait pas durer que quelques instants. De ce fait, en cas d’accident ou malaise, une assistance serait instantanément présente.

Pour les fauteuils, les chaises, le lit, etc. il faut qu’ils soient le plus confortables possible. Aucune bosse ou partie dures ne doit se présenter. Les vieillards sont très fragiles et pourraient avoir un mal de dos plus facilement.

Garantir une alimentation plus saine

L’alimentation des personnes âgées n’est pas à prendre à la légère. Il faut que la nutrition soit équilibrée. Les apports en tel ou telle nourriture ne doivent pas manquer ou excéder. À ne pas oublier pour la salinité ou non du repas. La cuisine est donc à surveiller constamment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut